28/06/2020 | Air Caraïbes et le Coronavirus : comment s’est déroulé mon vol depuis Paris ?

guadeloupe air caraibes

Hi everyone, me voilà de retour après quelques semaines d’absence volontairement sur le blog. Entre temps, mon séjour à Paris m’aura permis de faire également une légère coupure et de me rebooster pour revenir en forme ici et sur We Love New York. J’ai beaucoup à partager avec vous surtout que vous êtes de plus en plus nombreux à lire We Love Guadeloupe. Many thanks !  Vous serez plusieurs cet été à prendre un vol entre Paris et la Guadeloupe, ou ailleurs aux Antilles – La Guyane : que ce soit pour des vacances vous permettant de découvrir pour la première fois l’île, ou pour retrouver vos proches ou encore pour bénéficier de vos congés bonifiés. Je souhaite vous raconter mon expérience vécue depuis l’aéroport d’Orly ce vendredi 26 juin 2020 pour mon départ en Guadeloupe : comment s’est passé mon voyage dans ce contexte avec Air Caraïbes et le Coronavirus (j’ai pris l’A350-1000) ?

C’était un jour très attendu car Orly a rouvert ses portes après une fermeture depuis le 31 mars dernier. Du jamais vu pour les compagnies aériennes et Paris Aéroport. Ce jour-là, le premier avion de la compagnie aérienne Transavia prévu au décollage à 6h d’Orly a même eu le droit à un Water Salute pour tout vous dire !

Le protocole sanitaire à respecter avant votre voyage en Guadeloupe dans ce contexte de Coronavirus

 

Tout d’abord, notez que depuis le 22 juin, il n’est plus nécessaire de justifier d’un motif impérieux pour se rendre en Guadeloupe depuis l’Hexagone et vice versa. Chacun est donc libre de venir sur l’île pour du tourisme de loisirs, d’affaires ou affinitaire. Je vous fais un petit résumé sur le protocole sanitaire officielle à respecter pour l’entrée en Guadeloupe quelque soit la compagnie aérienne que vous prenez pour venir en Guadeloupe : Air Caraïbes, Corsair, Level ou Air France. Il est communiqué sur le site guadeloupe.gouv.fr

Jusqu’au 9 juillet 2020

pour ceux qui optent pour le test : tous les passagers à destination de la Guadeloupe sont invités à réaliser dans les 72h précédant le vol un test RT-PCR pour le COVID-19. Il est bien souligné « conseillé » donc ce n’est pas obligatoire. Si les résultats sont positifs, bien sûr il n’est pas envisageable de voyager depuis Paris mais si c’est négatif 7 jours de quarantaine sont exigés en Guadeloupe. La question que je me pose : qui vérifient et comment ? A l’issue de cette quarantaine de 7 jours en Guadeloupe, il faut ensuite refaire un second test qui est proposé gratuitement par les lieux communiqués dans le petit support papier remis à l’arrivée en Guadeloupe. Mais encore une fois qui vérifient et comment ? 

Pour savoir où faire le test, comment il se passe, je vous prépare un article sur We Love New York d’ici demain : où faire le test RT-PCR pour le COVID-19 avant de voyager ? Je le partagerai sur les réseaux sociaux et ici. Patience 🙂

les personnes qui n’ont pas fait de test RT-PCR pour le COVID-19 avant le départ de Paris doivent respecter une quarantaine de 14 jours. La question que je me pose encore : qui vérifient cela et comment ? Surtout pour des touristes venant en vacances sur l’île et ne rêvant que d’en profiter ? 

A partir du 10 juillet 2020

Tous les passagers se rendant aux Antilles – Guyane devront obligatoirement réaliser dans les 72h précédant le vol un test RT-PCR pour le COVID-19 et tant mieux ! Mais … la quarantaine sera supprimée. A suivre si cela impacte notre île ou non.

Vous recherchez le meilleur tarif pour vos billets d'avion de Paris vers la Guadeloupe ou vers une autre destination pour les Antilles - Guyane ?

Je vous recommande d’utiliser mon comparateur de vol favori pour mes voyages dans le monde : SkyscannerCela vous permettra de scanner tous les meilleurs tarifs pour votre voyage en Guadeloupe.

Au départ de Paris, l'entrée au terminal 3 de l'aéroport d'Orly

 

A la date de publication de cet article, tous les vols d’Orly sont opérés jusqu’à nouvel ordre depuis le terminal 3. Les autres terminaux sont temporairement fermés. C’est dingue mais bon c’est déjà bien qu’un terminal puisse rouvrir alors que ce n’était pas prévu initialement pour cet été à Orly.

A l’entrée de l’aéroport, deux officiers de police filtrent et tant mieux : les personnes ayant un billet de transport électronique à la date du jour, une carte presse ou professionnelle peuvent accéder à l’aéroport. 

Beaucoup de journalistes : CNEWS, TF1, France TV sont là pour filmer ce jour très important pour le secteur de l’aérien et même du tourisme.

Le check-in avec la compagnie aérienne Air Caraïbes et le Coronavirus

 

Dès l’entrée, les tableaux d’affichage permettent de savoir très vite où se rendre pour l’enregistrement. Pour Air Caraïbes, c’est au numéro 33. Ces comptoirs d’enregistrement pour les compagnies aériennes ne changent pas en général mais vérifiez toujours quand même en rentrant dans le terminal.

Je suis arrivée très tôt vers 6h45 donc j’ai attendu un peu le début de l’enregistrement qui doit normalement démarrer 4h avant (le décollage du vol TX540 était prévu à 10h50). Les équipes étaient un peu en retard mais cela se comprend avec toute cette nouvelle organisation à mettre en place entre les terminaux 3 et 4. Effectivement, Air Caraïbes se trouve normalement au terminal 4.

Les accès prioritaires pour l’enregistrement sont toujours disponibles pour les cabines Caraïbes et Madras si vous voyagez dans ces classes. Ils se trouvent à l’opposé, n’hésitez pas à demander à un agent pour éviter de patienter inutilement à la file d’attente de la classe Soleil.

Une fiche d’information-arrivée en Guadeloupe de l’ARS m’a été remise par l’agent d’enregistrement car je ne l’avais pas, mais ….. personne ne me l’a réclamé à l’arrivée en Guadeloupe.

Après lecture, il semble que le questionnaire proposé sur cette fiche d’information de l’ARS vise à déterminer si les conditions de réalisation de la quarantaine de quatorze jours ou de sept jours (si test fait ou non) peut se faire dans les bonnes conditions. Mais personne ne me l’a demandé à l’arrivée en Guadeloupe …. 

coronavirus-orly-860x1075 Air Caraïbes et le Coronavirus : comment s'est déroulé mon vol depuis Paris ?

L'embarquement avec Air Caraïbes et le Coronavirus

Dans la zone d’embarquement : comme dans le métro, un siège sur deux est disponible pour s’asseoir mais bien évidemment une bonne partie des personnes ne respectent pas cela et veulent absolument s’asseoir en oubliant la distanciation sociale. Bref …

L’embarquement s’effectue normalement avec les priorités pour les classes Caraïbes et Madras et les catégories d’individus concernés (enfants, personnes à mobilité réduite, …).

Un formulaire de localisation de passager pour la santé publique m’a également été remis pour le remplir durant le vol et le remettre si les agents de santé publique souhaitent communiquent avec les passagers quelques jours après le vol s’ils ont été exposés à une maladie contagieuse durant ce dernier. 

A l’entrée de l’appareil, un membre du personnel d’Air Caraïbes tend gratuitement des masques si besoin. J’en ai pris un au cas où pour changer durant le vol surtout après le repas.

Le décollage a pris un peu de temps mais c’est normal c’était la reprise depuis Orly. Ça m’a fait plaisir de vivre ce moment car on sentait que les équipes étaient ravies d’être de retour, voulaient bien faire pour que tout se passe le mieux possible pour les voyageurs !

orly-corsair-depart Air Caraïbes et le Coronavirus : comment s'est déroulé mon vol depuis Paris ?

Corsair, l’un des concurrents de la compagnie aérienne Air Caraïbes

orly-air-caraibes-depart Air Caraïbes et le Coronavirus : comment s'est déroulé mon vol depuis Paris ?

Le voyage à bord avec Air Caraïbes et le Coronavirus

Qu’est-ce qui change ? Ou ne change pas ? J’imagine que vous pensez à plein de trucs avec ce contexte particulier mais finalement rassurez-vous à part le port du masque l’expérience à bord est tout aussi réussi qu’en temps normal surtout avec Air Caraïbes.

A bord, pas de placement limité (en gros les placements ne sont pas faits en se disant on place les passagers un siège sur deux) les attributions de siège se font normalement comme avant le COVID-19.

Le service à bord est fait légèrement différemment, notamment en classe Caraïbes (la cabine dans laquelle j’ai voyagé).

En effet, comme cela était fait auparavant, l’apéritif n’était pas distribué avant le plateau repas. C’est le plateau repas qui comprenait le tout avec l’apéritif. Le personnel de bord nous demande ce que nous souhaitons boire durant le repas puis lors du retrait des plateaux propose un café ou un thé comme d’habitude.

Je vous passe les détails mais le repas était délicieux comme souvent sur Air Caraïbes. Je vous présenterai dans d’autres articles les diverses classes d’Air Caraïbes pour les avoir toutes testées et bien les connaître sur les divers appareils puisque j’y ai travaillé. 

Petit bémol quand même pour le pain qui habituellement est bien frais et bon, là emballé c’était un peu moins appétissant.

Autrement, vous vous en doutez : obligation de retirer le masque temporairement en mangeant car impossible de faire autrement. Le masque doit être porté durant tout le vol (sauf repas), le personnel s’en assure et tant mieux. Durant les premières heures, vous sentirez un peu un manque de confort mais on s’habitue très vite. Si ça ne va, vous pouvez retirer le masque quelques secondes rapidement pour vite reprendre vite une bouffée d’air, il n’y a rien de mal à faire cela si c’est quelques secondes 🙂

 
guadeloupe-arrivee-air-caraibes-860x1075 Air Caraïbes et le Coronavirus : comment s'est déroulé mon vol depuis Paris ?

Le débarquement et l'arrivée en Guadeloupe avec Air Caraïbes

Le débarquement de l’appareil s’est effectué progressivement de la rangée 1 vers celles du fond, donc de la cabine Madras à la cabine soleil pour terminer (la cabine Caraïbes est au centre de l’appareil). C’était ultra fluide et rapide.

Quelques secondes après la descente de l’appareil, plusieurs personnes travaillant certainement pour l’ARS ou une autre institution médicale posent à de nombreuses reprises la question : avez-vous fait votre test ? Selon votre réponse, vous empruntez une file d’attente. La mienne avec la réponse OUI consistait à avancer vers une file où je devais présenter mon TEST (sur mon smartphone – pas la peine de vous embêter à l’imprimer) puis la dame m’a informé que je devais respecter une quarantaine de sept jours et me rendre ensuite dans un centre pour refaire un test gratuitement.

Pour l’autre file, très franchement, je n’ai pas eu mais vraiment pas eu l’impression que c’était plus long, je pense que le discours était quasi identique en soulignant qu’une quarantaine de 14 jours est nécessaire.

Dès le 10 juillet prochain, la quarantaine ne sera plus imposée.  De toute façon, j’ai bien du mal à imaginer que beaucoup de personnes respectent cette quarantaine. Je rentre de Paris qui est mon autre ville de résidence et lorsque je vois comment les gens ont oublié les gestes barrière, je me dis que si ces mêmes personnes (notamment les touristes) viennent sur l’île, ils ne voudront qu’une seule chose : profiter, profiter, profiter de leurs vacances sans faire de quarantaine.

 Les trois grosses valises bien remplies pour ce voyage sont arrivés immédiatement.

A lire avant de partir : Quoi emporter dans votre valise en Guadeloupe ? 


Et à partir du 10 juillet ?

OK le test RT-PCR pour le COVID-19 sera obligatoire. Mais comment ce test est-il contrôlé scrupuleusement jusqu’au bout ? Je ne pratique pas cela, mais je suis certaine que de faux résultats de test circulent sur le web ou à remplir de son côté. Bref, je trouve cela trop souple mais je suis partagée car il faut relancer l’économie sur l’île et pour les compagnies aériennes aussi c’est un coup dur. 

En attendant, j’ose espérer que tous les visiteurs seront vraiment vigilants et respectueux vis-à-vis de la population locale avec les gestes barrière. Car pour le moment, malgré quelques cas, la Guadeloupe a été plutôt épargnée.

Voilà l’article est fini, j’espère qu’il sera assez complet pour vous. Je vous prépare un autre article identique mais dans le sens Guadeloupe > Paris avec AF.

2 liens utiles

 

– Pour prendre connaissance des points de situation hebdomadaire en Guadeloupe pour le COVID-19 : consultez le site de l’ARS

– Pour connaître le protocole sanitaire à respecter avant de prendre votre vol : toutes les informations sont sur le site guadeloupe.gouv.fr ou éventuellement sur le site du transporteur

2 petits mots

  • Chel dit :

    Hi Viviane,
    Excellent article complet, je vais immédiatement tester Skyscanner pour mes futures réservations !

    • Viviane dit :

      Hello Hugo, merci à toi. Oui Skyscanner, la base depuis des années pour comparer le tarif de mes billets d’avion pour voyager. Il y a aussi Liligo mais Skyscanner j’aime vraiment pour les fonctionnalités et les tarifs qui ressortent en scannant bien les propositions sur le web.
      Belle journée à toi,
      Viviane

Laisser un commentaire !

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs avec * sont requis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.